Ambitieuse et fière

Bien enfoui au fond de moi, j'ai toujours eu de l'ambition :

  • pour créer

  • d'atteindre des sommets

  • de faire les choses différemment

  • de faire grandir les autres

  • de toucher mes rêves

  • d'entreprendre

Mais ça ne fait que quelques temps que j'assume vraiment mon ambition.


Pourquoi je ne l'assumais pas? Je ne sais toujours pas...

Peur d'échouer? Qu'on ne m'aime pas? La peur du jugement? De taper sur les nerfs à quelqu'un?


C'est peut-être aussi que j'ai évoluée dans un univers très concurrentiel où les hommes, de façon très sournoise et probablement inconsciente, me faisaient comprendre que je voyais trop grand, que voulais trop.


Je travaillais en communications. On me voyait comme la fille qui trouvait les belles idées, qui «l'avait l'affaire» pour créer l'expérience client wow!


On avouait que je contribuais fortement à créer de la valeur à la marque. Que mon approche faisait souvent toute la différence dans l'équation. Que j'avais beaucoup de courage, de fortes qualité de maximisation et de mobilisation. Que j'avais cette capacité à faire émerger le meilleur des troupes et qu'en prime, j'étais une intrapreneure aiguisée et engagée (ils auraient dû en profiter plus que ça!).


Curieux quand même que c'est ma trop grande vision (qu'on guillotinait) qui faisait que leur entreprise rayonnait...



AVOIR DE L'AMBITION, C'EST POSITIF OU NÉGATIF?

L'ambition est positive quand elle nous pousse à atteindre des objectifs qui font du sens dans notre vie et qui sont en accord avec nos valeurs.


Avoir de l'ambition, c'est extrêmement positif quand on utilise nos forces et nos talents pour réussir. Ça crée un fort sentiment d'accomplissement, ça boost l'estime de soi et on se sent plus heureux. Niiiiiice!


Toutefois, l'ambition peut être négative si l'objectif est de toujours être plus plus plus que les autres. Avoir une plus grosse job, plus de pouvoir, un statut plus reluisant, etc. En fait, l'ambition devient négative quand elle est liée au «paraître» ou à la distinction sociale.


AAAHHHHHH!

Alors l'ambition est positive chez moi!



PEUT-ON TROP BRILLER?


L'autre truc qui vient avec l'ambition, c'est le rayonnement. Ouais... La peur d'être «trop». De faire de l'ombre aux autres. De trop briller.


Mon chum ne comprend toujours pas pourquoi, souvent, je donne le crédit à quelqu'un pour ne pas avoir l'air «trop». Mais je me «guéris» de ça tranquillement pas vite, ne t'inquiète pas.


Cette peur de briller de tous mes feux m'a probablement fait perdre des opportunités. On a aussi réussi à éteindre ma lumière à un moment donné et à freiner mon ascension. J'ai rallumer ma flamme. Elle brûle maintenant encore plus fort!


Je ressens quand même encore de temps en temps cette crainte d’être MOI. Alors je me parle. Parce que je connais ma valeur maintenant.


J’en suis venue à la conclusion que ma seule option quand j’ai peur de briller, c’est de prendre conscience que ça me fait sortir de ma zone de confort. J’accueille les émotions que ça fait naître en moi et je choisis consciemment de ne pas m’arrêter parce que j’ai peur de me faire juger. Qui peut d'ailleurs juger de mes limites?

Je ne m'arrêterai certainement pas devant les limites des autres! Nahhh!


Alors pourquoi est-ce encore difficile pour une femme de dire qu'elle est ambitieuse?

Far far lointain, les femmes étaient perçues comme les gardiennes des valeurs familiales et de l'équilibre de vie.


Quand on voit une femme qui a de l'ambition et qui mène une carrière avec aplomb, plusieurs croient encore qu'elle ne peut pas avoir AUSSI des valeurs familiales fortes; être une maman exceptionnelle, une conjointe incroyable, une amie présente. C'est encore dans l'imaginaire collectif les zamis! iiilalalala!


L'ambition est également perçue comme une façon agressive de réussir, souvent en écrasant les autres, par de la manipulation ou de l'intimidation. C'est probablement de qui gêne parfois les femmes de s'attribuer cette qualité. Et voilà le bobo!

Les femmes qui réussissent ou qui sont en position de pouvoir ne sont pas toutes des bitches.

Mes anciens collègues peuvent témoigner du contraire chez moi ; je suis celle qui pousse les gens dans leur lumière. Je veux être entourée de personnes exceptionnelles, qui brillent elles aussi par leurs qualités, leurs compétences, leurs personnalités, leur authenticité, leurs projets de feu!


On peut avoir de l'ambition, gagner beaucoup de sous et être un amour sur deux pattes dans la même phrase. Just saying.


FIÈRE FEMME ENTREPRENEUR

Ma grand-mère était une femme différente, ambitieuse. Ma mère aussi. Elles ont toutes deux été propriétaires DU casse-croûte du village. Celui dont on parle encore 40 ans plus tard. Je suis pas mal fière de ça!


Elles me disaient : si tu veux être présidente de quelque chose un jour, habille toi en présidente et agis en présidente.


Voilà! Fake it until you make it!

C'est ce que j'ai fais et c'est ce qui est arrivé!


Elles m'ont aussi appris à être humble, fière de mes talents, courageuse, résiliante, hyper travaillante, à tout faire par conviction et par choix... et que c'est ben correct d'être sensible! Elle m'ont montré à avoir de la posture et à être une femme de valeurs et de valeur.


Je me battrai bec et ongle pour que ma fille soit à son tour guidée par son ambition.


J'ai aussi le privilège d'avoir un mari qui croit en moi. Peut-être même plus que moi-même! Il me challenge, m'aide à faire ressortir le meilleur de moi, à aller jusqu'au bout des choses et à concrétiser mes projets, aussi fous soient-ils. Je sais que ce n'est pas la réalité pour toutes les femmes. Alors j'embrasse ce privilège et je me donne le droit d'être ambitieuse.


Heureusement j'ai trouvé ma place.

L'endroit où je peux être moi-même et où on m'encourage à briller, mais aussi:

  • où je peux créer

  • atteindre des sommets

  • faire les choses différemment

  • faire grandir les autres

  • toucher mes rêves

  • entreprendre

Nicolas Duvernois, entrepreneur iconique du paysage québécois, signe cet article du journal Les Affaires sur la réalité des femmes entrepreneurs en 2020.


C'est délicieux et épeurant à la fois!


As-tu l'impression de vivre tes ambitions et de te sentir soutenue?


Si oui, Go girl! Vas au bout de tes rêves, le pied dans le fond!


Si non, prends un moment pour écrire tes rêves, ce que tu veux réaliser.

Laisse les contraintes de côté. Et trouve quelqu'un qui va t'écouter, croire en toi, en ta valeur et ton ambition. C'est tellement powerful!

Si tu veux jaser d'ambition, voici où me trouver : karolyn@blisshe.com


345 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout